pensée du jour

  • Quel arbre etes vous,spirit,amour,positivité

vendredi 21 octobre 2016

« On a souvent comparé la vie à l’eau qui coule. Mais quelle différence entre l’eau qui jaillit de la source, au sommet de la montagne, et celle qui arrive à l’embouchure du fleuve après avoir reçu toutes sortes de saletés et même de produits toxiques ! Pure ou polluée, l’eau reste toujours de l’eau, de même que la vie reste toujours la vie, mais rien n’est plus vivifiant que l’eau pure, alors que l’eau polluée apporte la mort.
Comme l’eau qui jaillit de la source, la vie qui jaillit du sein de Dieu descend pour abreuver toutes les créatures et, d’après les régions qu’elle traverse, elle se charge de différents éléments. Toutes les créatures ne reçoivent donc pas la même vie du fleuve ; cela dépend du lieu où elles se trouvent, plus près de la source ou de l’embouchure. Cette vie qui vient de Dieu ne s’arrête jamais de couler. Mais les humains sont-ils conscients du caractère sacré de la vie ? Non, ils salissent la vie de Dieu, l’eau de Dieu. Vous êtes étonné, vous vous demandez comment cela est possible. C’est très simple : chaque fois qu’ils manquent de sagesse, d’amour, de désintéressement, c’est comme s’ils jetaient des ordures dans la rivière du Seigneur. Et la rivière ne proteste pas, elle accepte tout pour aider les humains et elle continue à couler. Elle attend qu’ils prennent conscience de leurs responsabilités dans la préservation de la vie. »

Omraam Mikhaël Aïvanhov
pensée du jour
Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog