Astrologie Maya du 29 juin 2016

  • Quel arbre etes vous,spirit,amour,positivité

ASTROLOGIE MAYA·MERCREDI 29 JUIN 2016

Vous

Tendance du jour : la reconstruction

Les énergies du 3 activent votre pouvoir créateur, votre volonté d’avancer. Il vous invite à agir, à faire des actes. Associé à Cimi, il vous incite à la confiance ; à ne pas résister au changement ; à préférer l’action novatrice motivée par des pensées altruistes pour abandonner tout ce qui provient d’un désir personnel basé sur le profit, le pouvoir, la jalousie, la possession…

Vous et les autres

Tendance du jour : l’ouverture

La peur est l’opposé de l’amour. La crainte signifie l’absence de lumière et de connaissance. Ouvrez vos yeux et vous dépasserez vos peurs qui sont illusoires. Il n’y a pas d’ennemis, il n’y a que des amis qui s’ignorent. Ne restez pas avec des idées étriquées vis-à-vis de certaines personnes, cela vous rend aveugle aux réalités. Posez sur autrui un regard différent, vous vous sentirez plus mature, mieux centré(e) avec vous-même

ASTROLOGIE MAYA·MERCREDI 29 JUIN 2016

Vous

Tendance du jour : la reconstruction

Les énergies du 3 activent votre pouvoir créateur, votre volonté d’avancer. Il vous invite à agir, à faire des actes. Associé à Cimi, il vous incite à la confiance ; à ne pas résister au changement ; à préférer l’action novatrice motivée par des pensées altruistes pour abandonner tout ce qui provient d’un désir personnel basé sur le profit, le pouvoir, la jalousie, la possession…

Vous et les autres

Tendance du jour : l’ouverture

La peur est l’opposé de l’amour. La crainte signifie l’absence de lumière et de connaissance. Ouvrez vos yeux et vous dépasserez vos peurs qui sont illusoires. Il n’y a pas d’ennemis, il n’y a que des amis qui s’ignorent. Ne restez pas avec des idées étriquées vis-à-vis de certaines personnes, cela vous rend aveugle aux réalités. Posez sur autrui un regard différent, vous vous sentirez plus mature, mieux centré(e) avec vous-même

Astrologie Maya du 29 juin 2016
Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog